• "AU 5e ETAGE DE LA FACULTE DE DROIT" de Christos Markogiannakis

       Le capitaine de police Christophoros Markou ne pensait pas devoir un jour remettre les pieds à l'université d'Athènes. Lui qui y a  pourtant passé avec succès un diplôme en criminologie. Se rappelant surtout s'y être ennuyé à mourir. Estimant avoir perdu son temps sur les bancs de la fac. Dans un enseignement trop théorique à son goût. Bien trop éloigné des réalités du terrain. 

       Mais un double homicide vient d'y être commis. Le voilà donc obligé de revenir arpenter les couloirs d'un endroit qu'il n'apprécie guère. Surpris comme beaucoup qu'un meurtrier puisse le choisir comme terrain de jeu. Car rien ne prédestinait une professeure aussi respectée qu'Irini Siomou, et le brillant doctorant Anghélos Kondylis, à y être assassinés. Surtout qu'il semble n'y avoir aucune logique entre ces deux meurtres. Les deux universitaires bien que travaillant sur des sujets parfois proches n'avaient que peu de rapports l'un avec l'autre. Ne se croisaient même quasiment jamais. 

       Au fil de ses investigations, Markou découvre que le département de criminologie de la fac de droit s'apparente à un vrai panier de crabes. Où rivalités, haines et ambitions cadencent les jours et dictent les comportements. La professeure surnommée "la vipère" par ses collègues et ses élèves était unanimement détestée. Le jeune étudiant quant à lui entretenait une relation amoureuse cachée avec le docteur Mavridis, membre de son jury de thèse et homme marié. Des rumeurs de détournements de fonds et de corruption circulent également entre les murs. On est décidément bien loin du calme et de la quiétude attendus dans un lieu comme celui-là. Qui s'enorgueillit aux yeux du monde de revendiquer son excellence. 

       Tant mieux ! Car Markou a décidé de frapper fort. Et de ne pas mettre de gants pour résoudre au plus vite cette enquête. 

    (Livre disponible chez Albin Michel au prix de 19,90 euros)