• "DERNIER MEURTRE AVANT LA FIN DU MONDE" de Ben H. Winters

       Il a beau n'avoir plus que six mois à vivre, l'inspecteur Henry Palace n'a pas pour autant l'intention de bâcler son enquête. Car il reste persuadé que le présumé suicidé, retrouvé pendu dans les toilettes d'un fast-food, n'en est pas un. Et qu'il a bien été assassiné même si tout porte à croire le contraire.

       C'est qu'une vague de suicides s'abat depuis quelque temps sur la ville de Concord, rebaptisée la ville des pendus. Depuis que les scientifiques ont annoncé au monde entier qu'un astéroïde d'un diamètre de 6,5 kilomètres, prénommé Maïa, allait entrer en collision avec la terre. La détruisant entièrement, sans espoir de survie pour ses habitants.  

       Alors forcément tout part à vau-l'eau. Certains se donnent la mort pour ne pas vivre l'apocalypse. D'autres plaquent leur travail et partent assouvir leurs envies, leurs rêves ou leurs fantasmes, pendant le peu de temps qu'il reste. Les bourses se sont effondrées, les administrations publiques tournent au ralenti faute de personnels et du budgets. Les gouvernants tentent de sauver ce qui peut encore l'être.

       Henry Palace quant à lui reste droit dans ses bottes. Et veut résoudre coûte que coûte le meurtre de Peter Zell. Un assureur de trente-huit ans, brillant statisticien, qui était fasciné par la catastrophe à venir. Et qui bien que discret et réservé, cachait une face sombre. Révélant une addiction récente pour les drogues.

       L'enquête s'avère difficile car personne ne semble croire à la version de Palace. Ou s'en fout. Mais lui ira jusqu'au bout. Question de principes. Question de justice.

    (Livre disponible chez 10/18 au prix de 7,80 euros)