• "FAIRE LE MORT" de Stefan Casta

      Au départ, ce devait être une randonnée sympa entre six amis. Six adolescents partis sur leurs vélos à travers la forêt suédoise. Une virée au plus près de la nature. Pour observer les oiseaux et laisser au loin pour quelques heures le bahut, les parents, le stress de la réussite scolaire. Trois garçons. Trois filles. Philip, Manny, Criz, Pia Maria, et surtout Tove et Kim. Qui se tournent autour. Dont les sentiments l'un pour l'autre s'affirment au fil des jours. 

       C'est d'ailleurs Tove qui a insisté pour que Kim se joigne à eux. Elle qui espère ainsi l'intégrer définitivement au groupe. Car Kim est un jeune homme solitaire. Passionné de lecture et de poésie. Et qui n'est pas toujours apprécié ou le bienvenu au sein de la petite troupe. Qui le regarde au mieux avec indifférence, au pire avec mépris. 

       Alors Tove le prend sous son aile et la balade débute sous les meilleurs auspices. Jusqu'à l'arrivée à leur camp de base où chacun vaque ensuite à ses occupations. Plus tard, Tove et Kim quittent le groupe pour aller chercher Pia Maria à un lieu de rendez-vous. Car elle n'avait pas pu les accompagner le matin et s'était engagée à les rejoindre par la suite. Mais ils se perdent. Et ne réintègrent la troupe que le lendemain. Où ils découvrent que l'atmosphère a changé. L'alcool et la drogue ont circulé allègrement entre les mains des convives et certains se montrent très agressifs envers Kim. Qui refuse de boire et de fumer avec les autres malgré leur insistance. Il passe alors pour le rabat-joie de service. 

       Dans un déferlement de violence, il est battu, on lui assène même un coup de couteau au ventre, et il est laissé pour mort dans la forêt. Les autres rentrent précipitamment dans leurs foyers pendant que Tove prévient les secours. Kim, quant à lui, tente de survivre...

    (Livre disponible chez Thierry Magnier au prix de 14 euros)