• "HELOISE, OUILLE !" de Jean Teulé

       En l'an 1118, Pierre Abélard est un des esprits les plus illustres du royaume de France. Philosophe de renom, théologien de génie, on lui prédit un destin des plus brillants. Probablement archevêque dans les prochaines années, et peut-être même pape. Il enseigne à l'école Notre-Dame, dans l'île de la Cité, à Paris, et des étudiants venus de l'Europe entière se bousculent pour avoir le privilège de suivre ses cours. C'est cette intelligence et cette renommée que le chanoine Fulbert veut mettre à disposition de sa nièce Héloïse. Tout juste sortie, à dix-huit ans, du couvent d'Argenteuil.

       Il propose donc à l'ecclésiastique de donner des leçons particulières à la jeune femme en échange du logement et du couvert. Abélard bien que réticent au départ accepte le marché. Sans se douter de la suite des évènements. Qui vont échapper à tout contrôle. Car Héloïse et Abélard, malgré une différence d'âge de vingt ans, entame une passion enflammée. Et les corps à corps torrides remplissent la majeure partie de leur temps en commun.

       Sauf que ça commence à jaser dans les rues de Paris où l'histoire des deux tourtereaux trouve écho. Et que le chanoine Fulbert surprend les amants en plein ébat. Pour ne rien arranger, Héloïse se retrouve enceinte et Abélard ne sait plus où donner de la tête.

       Forcément l'oncle Fulbert fumine devant ce péché de chair. Il avait mis sa nièce entre les mains du maître pas entre ses jambes. Il va falloir retrouver ses esprits et réagir vite. Car l'avenir qui s'annonçait radieux pour les deux amoureux, se trouve désormais fort compromis.

    (Livre disponible chez Julliard au prix de 20 euros)