• "LA COLLECTIONNEUSE DE BOULES A NEIGE" de Maurizio de Giovanni

       Le commissariat de Pizzofalcone est devenu la honte de la police napolitaine.

       C'est que dans cette ville, la tentation est parfois forte de basculer du mauvais côté. Ce qui s'est passé avec quatre policiers coupables d'avoir subtilisé la moitié d'une grosse saisie de drogue. Et d'avoir alimenté un marché parallèle à leur profit. Ils ont été suspendus puis condamnés. Le commisaire proche de la retraite, et responsable d'avoir fermé les yeux, y a été mis d'office. Le commissariat menacé par le préfet de fermeture définitive.

       Sauvé de justesse, on y envoie une équipe de bras cassés. De membres dont les autres postes de police ne veulent plus. Qui traînent quelques casseroles et dont Pizzofalcone représente le placard idéal. Parmi eux, Guiseppe Lojacono qui a dû s'éloigner de sa sicile adorée à cause de soupçons de collusion avec la mafia. Et même s'il vient de résoudre une grosse affaire de tueur en série, sa réhabilitation n'est pas encore d'actualité. D'où sa présence entre ces murs.

       Il est clair que l'objectif de la nouvelle équipe, emmenée par le commissaire Palma, est de montrer qu'ils valent tous mieux que leurs réputations respectives.

       Et pour cela, quoi de mieux que la résolution du meurtre de Cecilia de Santis pour y arriver ? Une femme de la haute bourgeoisie assassinée d'un coup de boule à neige sur la nuque.

       Lojacono est sur le pont. Considéré par Palma comme son meilleur élément. De sa réussite dépend la suite de leurs carrières et la survie de ce commissariat sur la sellette.

    (Livre disponible chez Fleuve noir au prix de 19,90 euros)