• "LA LIGNE DE FUITE" de Robert Stone

      Les Etats-Unis s'enlisent au Vietnam. Dans une guerre qui leur échappe. Faisant de plus en plus de victimes dans les rangs de l'armée américaine et au sein de la population locale. Converse, correspondant de guerre, constate jour après jour le désastre. C'est pourquoi après dix-huit mois de présence sur place, il décide de quitter Saigon et de rentrer au pays. Pour retrouver Marge, son épouse, Janey, sa petite fille, et sa bonne ville de San Francisco. 

       Mais avant de partir, il tente un coup audacieux. Faire convoyer par l'intermédiaire d'un ami Marine, Hicks, trois kilos d'héroïne, par bateau, de l'Asie du Sud-Est à la Californie. Car la drogue coule à flots au Vietnam et les USA, bercés dans ces années soixante-dix par la mouvance hippie, en raffole.  

       Le plan est simple. Hicks doit livrer la drogue à Marge, et Converse, de retour quelques jours plus tard, se charger de trouver les acheteurs. Sauf que quand Converse débarque chez lui, femme, enfant, ami et marchandise ont disparu. Se sont envolés sans laisser d'adresse. Le laissant seul dans un appartement désespérément vide. 

       Pire, des hommes soi-disant agents fédéraux, violents et aux méthodes peu amicales, lui tombent dessus. Exigeant la restitution de la drogue. Sous peine de l'envoyer lui et sa famille six pieds sous terre. 

       Converse n'a alors pas d'autre choix que de partir avec ses deux sbires sur les traces des fuyards. Dans une course-poursuite sur les routes de l'ouest américain. 

    (Livre disponible chez Ed. de l'Olivier au prix de 22,50 euros)