• "LA MAISON ATLANTIQUE" de Philippe Besson

       Il avait souhaité d'autres vacances pour l'année de ses dix-huit ans. Plus au sud et avec sa bande d'amis. Celle avec laquelle il vient d'obtenir le bac et qui va se disperser dans les prochaines semaines.

       Mais son père lui a proposé qu'ils se retrouvent tous les deux dans la maison atlantique. La maison d'été de la famille en sa possession depuis trois générations.

       Il ne sait pas vraiment pourquoi il a accepté. Il méprise son géniteur. Un avocat d'affaires fier et arrogant. Qui n'a jamais été là pour lui pendant son enfance, toujours entre deux avions ou deux réunions. A l'origine du divorce de ses parents lorsqu'il avait quinze ans et du suicide de sa mère un an plus tard. Dans cette maison justement, celle qu'elle aimait tant.

       Alors forcément les relations entre le père et le fils sont loin d'être au beau fixe. Et la cohabitation s'avère polie mais glaciale, chacun vaquant à ses occupations.

       Mais l'arrivée d'un couple de voisins bouleverse l'ordre des choses. Raphaël et Cécile sont là pour trois semaines et sympathisent d'entrée avec eux. Déjeuners, balades, parties de tennis sont au programme et l'atmosphère semble se détendre.

       Pourtant le drame couve. Le père, grand séducteur, à la longue liste de maîtresses, tombe sous le charme de Cécile. Et fait tout pour arriver à ses fins.

       Le fils entrevoit peut-être enfin la possibilité d'accomplir une vengeance, cachée, latente, mais bien présente au fond de lui depuis deux ans et le décès tragique de sa mère.

    (Livre disponible chez Julliard au prix de 19 euros)