• "LA REVANCHE DE KEVIN" de Iegor Gran

       Dans sa vie, Kevin a toujours nourri un complexe d'infériorité. Dû en grande partie à son prénom. Ces cinq lettres maudites qu'il traîne comme un boulet depuis sa plus tendre enfance. Et qui le font passer aux yeux des autres, au mieux pour un inculte, au pire un idiot. Avis résumé par un prof de français au collège qui, lui rendant un jour une copie notée sept sur vingt, lui déclara devant une classe hilare : "Vous nous avez encore fait du Kevin, branchez le cerveau mon vieux !".

       Pourtant Kevin a de quoi être satisfait de son existence. Un travail de commercial dans une radio, où dans la vente d'espaces publicitaires, il est plutôt doué, et une compagne, Charlotte, avec qui il file le parfait amour depuis cinq ans. Mais rien n'y fait.

       Alors, prenant en grippe les intellectuels aux prénoms ronronnants, il arpente les salons littéraires pour leur jouer des tours.

       S'inventant un double, il se fait passer pour un éditeur de renom. Ainsi entre en scène, Alexandre Janus-Smith, qui promet de publier les auteurs qu'il rencontre mais ne le fait jamais, les laissant mariner un certain temps puis leur mettant ensuite le nez dans la farine. Il estime en agissant ainsi prendre sa revanche sur un milieu qu'il juge être celui de la condescendance extrême. Du genre à snober les Kevin.

       Au salon du livre, porte de Versailles, il fait la connaissance de François-René Pradel, un auteur confirmé, qui cherche à publier son dernier opus. kevin, alias Janus-Smith, flaire le gros coup. Et met tranquillement son plan en place.

       Mais rien ne se passe, cette fois, comme prévu...

    (Livre disponible chez P.O.L au prix de 15 euros)