• "LES ASSASSINS DE LA 5e B" de Kanae Minato

     

       C'est la fin de l'année scolaire dans le collège où enseigne Yuko Moriguchi. Professeure principale de la classe de 5e B, elle annonce dans son discours d'adieu devant ses élèves qu'elle renonce désormais à enseigner. Qu'ils ne la reverront donc pas à la rentrée. Ce qui n'est pas, pour une grande partie des présents, une surprise. Car un drame horrible vient de la frapper.

       Un mois auparavant, sa petite fille de quatre ans, Manami, a été retrouvée morte dans la piscine de l'établissement. Noyée.

       L'enfant avait l'habitude d'attendre sa mère, parfois retardée par des réunions tardives, dans les locaux du collège. Et certains élèves se succédaient souvent pour la garder. Mais il lui arrivait aussi de manquer de surveillance ou de s'y soustraire. Surtout lorsqu'elle voulait aller donner à manger à Muku, un chien du voisinage. Ce qui semble avoir été le cas ce soir-là.

       Mais ce qui constitue en revanche une surprise de taille pour les collégiens suspendus à ses lèvres, c'est la révélation de l'assassinat de sa fille. Car officiellement, c'est un tragique accident et non un meurtre.

       Elle accuse ainsi deux élèves d'être à l'origine de la mort de son enfant. Et sans les nommer ouvertement, tout le monde semble penser que Shuya et Naoki ne sont pas étrangers à cette histoire.

       Plus glaçant encore, elle leur annonce qu'une vengeance implacable et terrible est en marche à laquelle, ni l'un, ni l'autre, ne pourront échapper.

    (Livre disponible chez Seuil au prix de 21,50 euros)