• "LES HUIT MONTAGNES" de Paolo Cognetti

       C'est l'amour de la montagne qui un jour va réunir deux jeunes garçons aussi différents que le sont Pietro et Bruno. Et ce lien construit dans l'enfance va devenir indéfectible au fil des ans. 

       Bruno, la montagne, il l'a connait comme sa poche. Car elle fait partie de son décor depuis sa naissance à Grana, au coeur du Val d'Aoste. Pierto le citadin arpente quant à lui les rues de Milan, grande cité industrielle du nord de l'Italie. Et si ces deux destins à priori si opposés se rencontrent, c'est grâce au père de Pietro, randonneur averti et passionné des grands espaces. Pour fuir la ville, cet amoureux des hauts sommets convainc son épouse de louer régulièrement une maison au pied des cimes. 

       C'est une vraie révélation pour Pietro, qui, à onze ans, découvre un environnement jusque-là insoupçonné. Il fait la connaissance de Bruno alors que celui-ci garde les vaches de sa famille. C'est qu'à Grana, les hommes de la région n'ont pas un choix infini quant à leur avenir. Ils deviennent bergers ou se font embaucher sur les chantiers de construction. Chaque été les deux amis façonnent leur amitié à coups de longues balades et d'échanges sur leurs existences respectives. 

       Puis la vie les sépare. Bruno devient maçon sur l'injonction de son père. Alors que Pietro part s'installer à Turin, puis voyage autour du monde. Il revient de temps en temps à Grana mais les périodes entre deux retours peuvent s'avérer assez longues. Malgré tout sa mère continue de lui donner régulièrement des nouvelles de Bruno et de sa famille. 

       Lorsque son père décède brutalement d'un infarctus, il reçoit en héritage un terrain que son paternel avait acheté en secret. Pour y faire construire l'habitation de ses rêves. Alors, pour honorer sa mémoire, ils décident Bruno et lui d'y bâtir tous les deux et de leurs propres mains la maison dont rêvait son père. 

    (Livre disponible chez Stock au prix de 21,50 euros)