• "MA ZAD" de Jean-Bernard Pouy

       Camille a tout pour être heureux. Un job de responsable des produits frais dans un hypermarché, une maison retirée de la ville héritée de ses parents décédés, des relations épisodiques mais fortes avec Marie, une libraire mariée. Bref, une existence calme, paisible, tranquille. 

       Alors pourquoi ce quadragénaire décide t-il tout à coup de s'acoquiner avec les zadistes du coin ? Mobilisés pour protéger une vaste zone de campagne du nord de la France, dont le futur projet de plateforme multimodale de transports et d'usines menace la destruction. Et la perte d'un écosystème qui repose sur de belles tranchées humides où salamandres et crapauds vivent en pleine harmonie. 

       Le problème c'est que Camille s'investit de plus en plus et que son activisme ne passe pas inaperçu. Il fournit les palettes qui servent à ériger les barrages et à construire des abris. Apporte des produits frais invendus aux familles qui résident sur le site. Stocke des marchandises à l'intention des zadistes dans son hangar. 

       Mais un jour, il est interpellé dans la ZAD lors d'une évacuation musclée. Direction le poste de police et le début des ennuis. Car son patron le licencie illico sans ménagement et sans préavis, son hangar est incendié comme par hasard dans la foulée et se transforme en tas de cendres, Marie décide quant à elle de quitter brusquement la région. 

       Dépité et en colère, il s'engage totalement dans le combat. C'est alors qu'il rencontre Claire, une jeune femme très impliquée dans la lutte. Ensemble, ils décident de s'attaquer au coeur du problème : la famille Valter. Des notables qui règnent sans partage sur les environs. Responsables d'après Claire de tous leurs malheurs. Ils n'ont dès lors plus qu'une idée en tête, les harceler et leur faire payer tout ça. 

    (Livre disponible chez Gallimard/Série Noire au prix de 18 euros)