•    Une bande d'amis, pas tout à fait trentenaires, dans le coeur de Londres. Des existences parfois chaotiques ou désordonnées, mais malgré tout ancrées sur le chemin de la routine. 

       Il y a Harry qui pour sa famille travaille officiellement dans les ressources humaines. Mais qui en fait excelle dans une toute autre activité : celle de revendeuse de drogue. Invitée dans les soirées branchées de la capitale pour approvisionner les convives en cocaïne. Avec Léon, son ami de toujours, elle forme une équipe redoutable et très demandée. 

       Il y a Pete, son frère, un dilettante rêveur et désabusé. Alternant petits boulots éphémères et périodes de chômage plus ou moins longues. Mais qui vient de rencontrer Becky, une jeune danseuse. Qui pour payer ses cours de danse et vivre sa passion doit jouer les serveuses dans le pub de son oncle. En partageant le reste de son temps avec un autre emploi beaucoup moins avouable mais bien plus lucratif. Des massages qu'elle dispense quelques heures par semaine à des hommes d'affaires esseulés en manque de tendresse. 

       Ce qui rend fou de jalousie Pete lorsqu'il l'apprend. Le début de jours compliqués pour la bande. Car dans le même temps, Pico, le fournisseur de Harry, fait un tour par la case prison. Et celui qui lui succède cherche à la rouler. Elle est obligée de s'enfuir en volant une grosse quantité de marchandise et une valise pleine d'argent. Sans compter qu'elle tombe amoureuse de Becky, elle-même pas insensible à ses avances. Quant à Pete, qui ne se doute pas un instant que sa soeur et sa copine se tournent autour, il demande à un ami de piéger Becky. Pour savoir jusqu'où vont ses prestations avec ses clients. En gros si après ses massages, elle couche avec eux ou non. 

       Mais comment faire pour que tout rentre dans l'ordre ? Pour que les uns et les autres s'en sortent avec un minimum de casse ?

    (Livre disponible chez Rivages au prix de 22,50 euros)


  •    Laurent en a assez. Assez de se mentir à lui-même et aux autres membres de sa famille. Il n'en peut plus de devoir montrer au quotidien un visage qui n'est pas le sien. Avec lequel il a dû composer toute sa vie. Car Laurent est un homme qui se sent femme. Enfermé dans un corps qu'il rejette de plus en plus. Longtemps il a cherché à étouffer sa féminité. En se mariant avec Solange. En devenant un bon époux et un père de famille attentif pour Claire et Thomas, ses enfants désormais adolescents. 

       Mais aujourd'hui, un changement radical doit s'opérer. Les soirées au ZanziBar où il se travestit en femme ne lui suffisent plus. Et alors qu'il ne sait pas comment l'annoncer à Solange et aux enfants, c'est elle qui découvre le pot aux roses. En tombant sur une perruque blonde oubliée par Laurent au mauvais endroit.

       Elle pense d'abord qu'il la trompe. Qu'il a une aventure. Mais en le suivant pour le prendre sur le fait, elle tombe des nues. Car une autre vérité s'abat sur elle. Beaucoup plus douloureuse. Son mari se transforme en femme pour assouvir ses envies. Laurent ne peut plus se cacher. Et Solange, femme de caractère, l'oblige à consulter un psy. Persuadée qu'il souffre d'une maladie dont on guérit. 

       Mais le processus est engagé. Et même si Laurent joue le jeu en honorant ses rendez-vous médicaux, il ne reculera pas. Il veut devenir une femme et plus rien ni personne ne pourra l'en empêcher. Ni la réaction contrastée de ses enfants, et en premier lieu la colère de son fils, ni la stupeur de ses collègues de bureau qui le voient débarquer un matin habillé en femme. Il débute d'ailleurs un traitement hormonal pour entériner son nouveau statut et commencer la transformation de son corps. Quant à Solange, elle est complètement déboussolée !

    (Livre disponible chez Sabine Wespieser au prix de 20 euros) 


  •    Drôle d'endroit pour une rencontre ! Et pourtant c'est bien dans le parking de son immeuble de Tokyo que Satoru pose les yeux sur  Nana pour la première fois. Il faut dire que Nana n'est autre qu'un chat. Qui squatte le capot de la voiture de Satoru. Où il aime se reposer après ses nombreuses expéditions. Car Nana est un chat errant qui mène sa vie au jour le jour. Fort de cette petite complicité qui s'établit, Satoru lui dépose régulièrement des croquettes et de l'eau au pied du véhicule. Sans avoir pour autant l'ambition d'en faire un chat domestique. 

       Mais un jour, une voiture percute Nana et le blesse grièvement. Satoru lui porte secours, l'emmène d'urgence chez le vétérinaire, puis le recueille finalement dans son appartement. Satoru et le félin deviennent alors les meilleurs amis du monde. L'un semblant toujours comprendre les attentes, les joies ou les peines de l'autre. Pendant cinq ans, ils partagent ainsi une existence heureuse et sans heurts. 

       Malheureusement, après toutes ces belles années, Satoru doit à regret se séparer de Nana. Car une terrible maladie l'affaiblit progressivement et il ne lui reste plus beaucoup de temps à vivre. Alors désireux de lui trouver le meilleur maître possible, il contacte quelques-uns de ses plus proches amis pour leur proposer d'adopter Nana. 

       Et les voilà tous les deux partis aux quatre coins de la péninsule japonaise à la rencontre des uns et des autres, en quête d'un nouveau foyer pour Nana. Avec le monospace de Satoru, ils sillonnent les villes, les campagnes, découvrent l'étendue et la fureur de la mer, la splendeur du mont Fuji, la beauté des chevaux sauvages, les étendues fleuries de l'île d'Hokkaido. 

       Alors qu'une séparation inévitable se profile et doit conclure la fin de l'aventure, une solution imprévisible et inespérée pointe le bout de son nez...

    (Livre disponible chez Actes Sud au prix de 22 euros)


  •    Hollywood, dans la deuxième moitié des années quarante. Le monde se relève de la seconde guerre mondiale, et pour chasser les horreurs du conflit, l'époque cède à l'insouciance et au divertissement. Le cinéma prend place dans la vie quotidienne des gens et l'usine à rêves marche à plein. C'est l'heure des stars en noir et blanc et des studios mythiques de Los Angeles. 

       Mais à côté des grandes compagnies et des succès qui font parler, il existe toute une industrie plus confidentielle. Des petites sociétés qui vivotent en produisant des films de série B, qu'elles doivent défendre et placer elles-mêmes dans les cinémas de seconde zone. Souvent dans des bleds paumés au fin fond du pays. 

       Billie Dixon connait bien le problème. Elle qui se rêvait scénariste n'a pas eu d'autre choix que d'accepter de sillonner une partie des Etats-Unis pour vendre des films produits par sa boîte. C'est un boulot contraignant, fatigant et mal payé. Alors quand elle débarque à Stock's Settlement dans l'Arkansas, elle n'a qu'une envie : fourguer sa camelote et se tirer. D'autant plus lorsqu'elle se rend compte que le cinéma du coin a fermé ses portes. Sur l'injonction d'un homme d'église fanatique. Qui ne veut pas de cet art dans sa ville. Qu'il considère comme dépravé et immoral. 

       Billie tente bien de le faire changer d'avis. En vain. Mais alors qu'elle aurait dû en rester là et poursuivre son chemin, elle a le malheur de croiser la route de l'épouse du prédicateur. Une jeune femme à la beauté envoûtante. Le coup de foudre entre Billie et Amberly est immédiat. Et réciproque. Elles ne le savent pas encore, mais leur relation va déclencher un raz-de-marée indescriptible.

     (Livre disponible chez Gallmeister au prix de 19,90 euros)


  •    C'est l'année du bouleversement. Du chaos et du fracas. 1914. Où le premier conflit mondial du vingtième siècle jette les hommes les uns contre les autres. 

       Dans les campagnes, les pères et les fils partent loin de chez eux pour combattre. En laissant leurs fermes aux mains de leurs épouses, de leurs enfants trop jeunes pour être mobilisés, des vieux et des réformés. Joseph, quinze ans, doit faire face à l'absence de son père parti au front dans les Ardennes. Avec sa mère et son voisin Léonard, trop âgé pour en être, il tente de garder l'exploitation à flots. La tâche est dure, âpre, difficile, et l'hiver qui s'annonce dans le Cantal met les organismes à rude épreuve. D'autant que les hostilités entre les belligérants semblent, en dépit des prévisions, vouloir se prolonger. Et que le village commence à compter parmi ses rangs des soldats tombés pour la France. 

       Mais le problème le plus sérieux pour Joseph n'est pas cette guerre dont les échos paraissent lointains. C'est Valette, un autre voisin, inapte aux combats en raison d'une main amputée de trois doigts. Méchant, violent, belliqueux, il lorgne depuis longtemps les terres de la famille de Joseph. Et si Victor, le père de Joseph, ne revient pas vivant du feu, il fera tout son possible pour s'en emparer. La haine atteint son paroxysme lorsque Joseph et Anna tombent amoureux l'un de l'autre. 

       Anna et sa mère sont venues de Paris se réfugier chez Valette et sa femme. En attendant qu'Emile, le père d'Anna et frère de Valette, rentre de la guerre. Mais Valette ne voit pas cette relation d'un bon oeil. Car il aimerait bien mettre ses sales pattes sur la jeune fille. Et obtenir de force un droit de cuissage exclusif. Dès lors, ici aussi les hostilités sont déclenchées !

    (Livre chez La manufacture de livres au prix de 20,90 euros)






    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires