• "TOUS NOS NOMS" de Dinaw Mengestu

       Il se fait appeler Isaac. Bien que personne ne sache si c'est réellement son prénom. C'est en tout cas celui inscrit sur le passeport qui lui a permis d'entrer aux Etats-Unis. Comme pour beaucoup de migrants, retracer son parcours et sa vie restent pour les services sociaux qui s'occupent de lui une tâche bien difficile. Et Helen, l'assistante sociale qui le prend sous son aile, ne sait jamais vraiment à qui elle a affaire.

       Il a fui semble t-il les combats d'une énième révolution africaine. Et a bénéficié de l'appui d'un ami pour se retrouver sur le sol américain. A Laurel, petite commune semi-rurale du Midwest, où il profite d'un programme universitaire.

       En pleine guerre du Vietnam, dans un pays où les tensions raciales sont encore très vives, voir débarquer une personne de couleur dans certains endroits ne passe pas inaperçu. Et Isaac détonne quelque peu dans un trou paumé comme Laurel. C'est pourquoi il passe son temps entre les murs de la bibliothèque de l'université. De toute façon, pour lui, il est en transit. Ne sachant pas où il se trouvera dans un an à l'expiration de son visa.

       Là où ça se complique, c'est lorsque Helen tombe amoureuse de lui et qu'ils entament une relation. Car tout cela doit rester caché. Pour ne pas heurter les sensibilités des uns et des autres. Ne pas se mettre les habitants de Laurel à dos.

       Après avoir laissé derrière lui sa famille, son pays, et son meilleur ami à leurs sorts, Isaac va t-il devoir aussi abandonner Helen et reprendre la route ?

    (Livre disponible chez Albin Michel au prix de 21,50 euros)